Avant / Après Rénovation totale réussie pour ce studio meublé de 23 m²

Texte : BAF Photos : Margaux Crouzier
Photoreportage

Après l’achat de ce bien immobilier proche de la place de la Mairie du 17ème à Paris, sa propriétaire décide de mener elle-même le projet de rénovation. L’idée : rénover complètement ce studio de 23 mètres carrés afin de le louer. Avec cette première réalisation, l’architecte d’intérieur Marine Delègue signe avec élégance la rénovation d’un appartement lumineux, accueillant et fonctionnel, adapté à la location meublée.

Surface : 23 mètres carrés
Durée des travaux : 4 mois
Nom de l’architecte : Marine Delègue @marinedelegue_interieurs

Quelle est la date d’achat du bien ? Quelle a été la durée des travaux ?

Nous avons acheté ce studio en janvier 2018. C’est un investissement locatif.
Entre la date d’achat et la mise en location du studio, il s’est tout de même passé 11 mois alors que le studio fait 23 mètres carrés. Ensuite, les travaux à proprement parlé ont duré 4 mois.

Qui s’est occupé de la décoration de l’appartement ?

Nous avions déjà signé la promesse de vente du studio lorsque j’ai appris que j’étais admise à l’école Boulle pour une formation d’Architecte d’Intérieur. J’étais Directrice de Clientèle dans une agence de Relations Publiques depuis plus de 15 ans et rêvais de cette reconversion. Cette formation, démarrée en février 2018, a été une révélation. Et la transformation de ce studio, une véritable mise en pratique, des plans au suivi de chantier, en passant par l’aménagement.

Pourquoi avez-vous choisi cet appartement ? Quels sont ses atouts ?

Ce studio répondait parfaitement à notre cahier des charges :
– un emplacement idéal sur la place de la Mairie des Batignolles avec ses terrasses de café
– de l’ancien pour le charme
– un joli vis-à-vis
– deux grandes fenêtres et du soleil
– un ravalement voté côté rue et cour
– et surtout, rien à garder, ce qui rend le projet plus amusant ; plus qu’une rénovation, cela a été une véritable transformation.

Quelles ont été les principales difficultés rencontrées lors de sa rénovation ? A quel type d’imprévus avez-vous dû faire face ?

Dès le premier jour des travaux, au moment d’abattre les cloisons, nous nous sommes aperçus que le plafond bougeait. Les poutres porteuses, en bois, étaient réduites en poussière. Forcément, cela n’a pas été une bonne nouvelle.
La structure de l’immeuble étant de la responsabilité du syndic, nous avons dû gérer avec lui la réfection totale du plafond. En termes d’efficacité, de budget mais aussi de timing, il s’est avéré plus judicieux d’abattre le plafond entre notre studio et celui du dessus avant de tout reconstruire.
Nous avons donc dû déloger le locataire du 4ème étage (aux frais de la copropriété) afin de procéder aux travaux qui ont véritablement commencé en septembre.
Finalement, tout cela s’est géré sans trop de difficulté : le syndic a été très efficace et la copropriété, sympathique et très compréhensive.

Avez-vous une anecdote à nous raconter au sujet de cet appartement ?

L’immeuble ne comporte que des petites surfaces. A l’origine, il s’agissait de cellules de nonnes, ce qui m’a amusée. J’aime les lieux qui ont une histoire…

façade immeuble Paris rue des dames chambre de nonnes

Quels conseils donneriez-vous à un propriétaire pour l’aménagement de son studio parisien ? Et pour une déco réussie ?

Il faut être très précis pour l’aménagement d’une petite surface car chaque centimètre compte. Il faut tout anticiper aussi car il n’y a pas de recoins pour ranger les objets inesthétiques comme l’aspirateur ou la planche à repasser. Il faut donc trouver la place de chaque objet en amont des plans. Il faut être astucieux pour créer autant de rangements que possible sans empiéter sur l’espace, c’est ce que nous avons fait avec le lit, posé sur une estrade qui n’est en fait que placards, tiroirs et coffres.

Il faut aussi tirer parti de tous les points forts du lieu. Par exemple, pour faire bénéficier la salle de bains de la grande luminosité du studio, j’ai créé une fenêtre entre la cuisine et la salle de bains, qui est aussi un élément de charme.
Il faut savoir quelles sont ses priorités en terme de budget : j’avais envie d’une jolie crédence en zelliges de chez Mosaic del Sur. Pour d’autres choses, nous avons fait des choix plus simples.
Enfin, et c’est le plus important me semble-t-il : il faut créer le studio dans lequel on aurait envie d’habiter, soi-même. Si c’est le cas, il y a fort à parier qu’il plaira aussi à d’autres.

Appartement meublé disponible à la location


Les adresses préférées de Marine Delègue dans le quartier de l’appartement

Mamma Primi
De la famille des Big Mamma
71 rue des Dames, 75017
01 47 42 33 31

Les Françaises
Des petits plats à partager dans une déco rose poudré
87 rue Legendre, 75017
09 83 64 09 10

Gare au Gorille
Resto bistronomique
68 rue des Dames, 75017
01 42 94 24 02

Scoop Me a Cookie
Les meilleurs cookies du monde ;-)
72 rue Legendre, 75017
01 71 72 91 65

Marché bio des Batignolles
Le samedi matin
34 boulevard des Batignolles, 75017
01 45 11 71 11

Mobilhome
Luminaires et mobilier vintage
108 rue Legendre, 75017
01 58 59 10 01

Kann Design
Editeur de mobilier des années 50
8 rue des Moines, 75017
09 51 64 50 13

Blou
Concept store design et déco (avec 3 adresses)
rue Legendre (97 et 99) et 20 rue des Dames, 75017
09 53 04 67 53 / 09 52 14 73 04

Mylo
Concept store
61 rue Legendre, 75017
01 42 47 16 15

Sœur
Label français de prêt-à-porter pour femmes et jeunes filles
75 rue Legendre, 75017
09 53 56 02 23

Leon & harper
Mode chic et déliée
77 rue Legendre, 75017
01 45 65 27 74

A.P.C.
Atelier de Production et de Création
75 Place du Dr Félix Lobligeois, 75017
01 70 38 26 67