Studio meublé parfaitement équipé = rentrée étudiante sereine Portraits croisés entre Bastille et Nation

Texte : Pascale Pessin-Loiseau Photos : BAF
Portrait

Lucas et Théo, 17 ans, sont amis d’enfance et originaires d’Orléans. Ils ont tous les deux été admis en 1ère année de médecine à l’université de Paris et se sont inscrits au même cours privé de soutien. Leurs parents, inquiets de bien les accompagner dans cette année décisive, ont choisi dès le début de l’été de louer pour eux deux grands studios parfaitement équipés.

Les deux locations meublées sont situées non loin de l’université et proches l’une de l’autre pour que les étudiants puissent se soutenir mutuellement. La moindre demie heure gagnée pour étudier peut faire la différence ! De plus, les mamans ont insisté pour programmer deux heures de ménage et une heure de courses hebdomadaires. Pas question que leurs enfants aient à se préoccuper du quotidien. Ils ont mieux à faire et ils ne sauraient pas ! Vraiment ?

Le studio meublé de Lucas – Rue Fabre d’Eglantine, Paris 12ème

Le studio meublé de Théo – Rue Popincourt, Paris 11ème

Cela fait quelques mois que les garçons vivent seuls à Paris. Sophie fait les 100 pas sur le trottoir. Elle tourne et retourne nerveusement le double de la clé du studio de Lucas entre ses doigts. Elle n’y tient plus, elle appelle Isabelle.
« Salut ! Tu as des nouvelles de Théo ? Tout va bien ?
– Oui, je crois. Il m’envoie un SMS tous les soirs. Et toi, Lucas ?
– Non, rien depuis lundi.
– En même temps c’était il y a trois jours…
– Dis-moi, je suis à Paris pour un rendez-vous. J’ai les clés du studio, je passerais bien à l’improviste pour lui déposer quelques courses et voir comment il se débrouille. Je peux laisser un panier pour Théo si tu veux, tu me rembourseras plus tard.
– Non, merci : ne t’embête pas Clara fait ses courses le mercredi. Il a tout ce qu’il lui faut et le marché d’Aligre est à deux pas de chez eux. Mais, je ne te conseille pas de leur rendre visite sans prévenir. Ils ont coupé le cordon. Ils prennent leur envol et maman qui débarque à l’improviste… ça ressemble à une violation de territoire !
– Hum, tu crois vraiment ? … Peut-être… probable… Je vais l’appeler avant. Merci du conseil ! Je te tiens au courant. »
Une heure plus tard, Sophie rappelle Isabelle qui décroche à la première sonnerie et demande :
« Alors ? Quelles sont les nouvelles ?
– Ils vont bien, mieux que prévu même : rassure-toi ! J’ai suivi tes conseils, j’ai appelé mon fils avant de passer pour le prévenir. J’ai été surprise, il m’a répondue. Je pensais qu’il était en cours. Non, il révisait une colle chez lui avec Théo justement. Figure-toi qu’ils étaient contents de la surprise. Je suis montée 10 minutes. Cela leur a fait une pause et moi j’ai pu vérifier de visu que tout allait bien. Tu me croiras si tu peux mais le studio était rangé au cordeau. Pas une chaussette qui traîne ! L’appartement est nickel. Il venait même de lancer une machine ! J’ha-llu-ci-ne ! Lui qui est incapable de ranger quoique ce soit dans sa chambre à la maison ! Tu sais… ça m’inquiète !
– Hum, je comprends… Si seulement ça pouvait arriver à Théo !
– Justement tiens-toi bien : devine qui a appris à Lucas comment remplir le lave-linge ?
– … »

>> Sélection de locations meublées pour étudiants à Paris


La fine fleur des marchés parisiens
Parmi la centaine de marchés alimentaires qui permettent aux parisiens de se ravitailler en produits frais, 6 sont absolument remarquables et méritent le détour.

Le plus gouailleur

Le Marché d’Aligre – 3 Place d’Aligre, 75012
Métro : Ledru-Rollin (ligne 8)
Horaires : Tous les jours sauf le lundi, 7h30 – 13h30 (14h30 samedi et dimanche)
Le plus chaleureux, le plus éclectique (produits frais et marché aux puces), le plus ouvert (6/7 jours) et parmi les moins chers, ce marché à ciel ouvert et couvert est une institution du XIIè arrondissement.

Le plus cosmopolite

Le Marché de Belleville – 63, boulevard de Belleville, 75011
Métro : Couronnes (ligne 2) ou Belleville (lignes 2 et 11)
Horaires : mardi et vendredi, 7h00 – 14h30
Le plus coloré, le plus populaire et le plus frais, on y trouve les tarifs les plus bas avec beaucoup de produits de second choix qui sont des invendus de Rungis. Le meilleur rapport qualité-prix.

Le plus écolo

Le Marché Bio des Batignolles – 34, boulevard des Batignolles, 75017
Métro : Rome (ligne 2), Place de Clichy (ligne 13)
Horaires : tous les samedis, 9h – 15h
Le plus authentique bien qu’on y trouve aussi du bio plus beau que bio (attention, il est recommandé de comparer) ses commerçants producteurs sont tous très sympathiques. On y échange des recettes de graines de courges et on y déguste d’étonnants smoothies aux herbes !

Le plus vieux

Le Marché des Enfants Rouges – 39 rue de Bretagne, 75003
Métro : Filles du calvaire (ligne 12)
Horaires : jeudi 9h-16h / vendredi, samedi 9h-20h / dimanche 9h-15h30
Ouvert en 1615, c’est le doyen des marchés parisiens. Il approvisionnait tout le quartier du Marais. Aujourd’hui on attable en journée pour faire un tour du monde des saveurs.

Le plus bon marché

Le Marché de Barbès – Boulevard de la chapelle, 75018
Métro : Barbès-Rochechouart (lignes 2 et 4)
Horaires : mercredi 8h -13h / samedi 7h – 15h
Ici tout est à 1 € le kilo ou presque. Installé sous le métro aérien on s’y presse, on s’y bouscule pour remplir son caddy pour moins de 20 €. Une performance plutôt physique !

Le plus chic

Le Marché Saxe Breteuil – Avenue de Saxe 75007
Métro : Ségur (ligne 10)
Horaires : jeudi et samedi 7h – 14h30 (15h le samedi)
Le plus calme et le plus espacé des marchés parisiens. Il s’étend le long de l’avenue de Saxe et offre une vue imprenable sur la Tour Eiffel. Beaucoup de choix et une ambiance chaleureuse, très appréciable dans ce quartier plutôt réservé.